Thèmes
Accueil Forum » Temporaire » Journal » Internet et technologie » Trackmania Nations, le circuit où s'affrontent les internautes
Six millions de téléchargements, une plate-forme qui accueille près de dix mille joueurs en simultané, deux mois et demi après sa mise à disposition gratuitement, Trackmania Nations, un jeu de course sur Internet imaginé par le studio français Nadeo, est l"un des succès surprise de la planète du jeu vidéo de ce début d"année.
« Depuis le lancement de cette version en janvier 2006, nous avons dopé nos ventes de 50 % », explique Florent Castelnérac, directeur du développement chez Nadeo. Le jeu, gratuit, peut en effet être complété par une version payante.
Et Trackmania Nations ESWC sera l"un des jeux présents (aux côtés – excusez du peu du peu – de Gran Turismo, Counter Strike, Warcraft 3, Quake 4 et Pro Evolution Soccer 5) à la prochaine Coupe du monde du jeu vidéo, dont la phase finale est prévue au début de l"été à Paris. Parmi les 600 000 joueurs déjà inscrits, ils ne seront que 37 à participer à ces festivités.
Un succès inespéré
Mais Trackmania Nations ESWC ce n"est pas qu"une compétition à l"échelle planétaire. « Tout détenteur de la version payante, disponible dans le commerce, peut s"enregistrer sur le site Trackmanianations.com et, à partir de là, accéder à toute une galaxie de fonctionnalités (peindre sa voiture, ajouter du son, des images et toutes sortes de données) », détaille Florent Castelnérac.
Résultat : des sites ont vu le jour où l"on peut consulter et s"inspirer des meilleures « skins »(habillages de voitures) imaginées par les internautes. La possibilité est également laissée aux joueurs de créer leur propre circuit. On en recense déjà plus de 60 000. Mais seuls quelques uns sont homologués pour la qualification à la Coupe du monde de jeu vidéo.
« Nous avons été surpris par ce succès », déclare-t-on chez Nadeo. En 2003, le studio était en effet en redressement judiciaire avec dans les cartons un jeu, Trackmania, dont aucun éditeur ne voulait, se souvient Florent Castelnérac. « Nous y avons cru et nous avons tout de même sorti le jeu. »
Puis, en 2005, Nadeo publie Trackmania Sunrise, qui permet au jeu de franchir une nouvelle étape avec une meilleure réalisation et trois nouveaux environnements de jeu (contre un seulement pour la version gratuite Trackmania Nations ESWC). Les ventes passent alors le cap des 500 000 unités écoulées. Puis est venue la sortie du jeu gratuit en 2006, qui a transformé Trackmania en phénomène. Celui-ci pourrait bien s"amplifier encore dans les prochains mois tant Trackmania Nations ESWC est en train de devenir une référence parmi les gamers.
Accueil Forum » Temporaire » Journal » Internet et technologie » Trackmania Nations, le circuit où s'affrontent les internautes
Thèmes

Page générée en 0.03173s. Niveau fr 122457:0.00084s